Autohébergement en local: sous-domaine et IP dynamique


#1

Bonjour à tous,

je viens d’installer cozy sur ma Raspberry Pi 3 B avec l’image fournie par cozy. Il faut maintenant que je me débrouille pour avoir un sous-domaine et que mon IP se mette à jour automatiquement. Une fois-ça fait, je pourrais récupérer un certificat et y accéder depuis un client.

Le problème est que je n’y connaît que dalle. Si quelqu’un pouvait m’aiguiller, ce serait cool.

Ma situation:

  • cozy est installé en local sur ma Pi 3B.
  • mon IP est dynamique.
  • j’ai un domaine sur OVH: xxxx.yyy. Je veux un sous-domaine cozy.xxxx.yyy, qui pointe vers la Pi.

Si je vais sur OVH, j’ai une option “Ajouter un sous-domaine” avec les choix suivants:

Je veux :

  • Mettre en place une redirection. Exemple : test.montest.com redirige vers test.montest.fr
  • Ajouter une entrée dans la zone DNS (A, CNAME, MX…). Exemple : test.montest.com 3600 IN A 1.2.3.4
  • Ajouter un domaine, sous-domaine à mon hébergement mutualisé

Que dois-je choisir?

Ensuite, comment faire le lien entre la Pi (et son IP dynamique) et cozy.yyyy.xxx?
OVH propose ce service:

DynHOST vous permet de faire pointer votre domaine ou sous-domaine vers une adresse IP dynamique qui sera mise à jour dans votre zone DNS à chaque changement de celle-ci.

mais je ne comprends pas comment ça va fonctionner: je m’attends à ce que ce soit la PI qui mette OVH au courant du changement d’IP. Une fois un identifiant créé pour DynHost, dois-je modifier des paramètres sur cozy pour parler à OVH?

Merci d’avance!


#2

Hello @Koantig,

Bienvenue à bord du nuage douillet :smile:

En préalable, je te préviens que nous sommes en train de procéder à une ré-écriture complète de Cozy, notamment pour diminuer sa consommation de ressources. Des images pour installer la nouvelle version devraient être disponibles d’ici l’automne. La version actuelle sera alors dépréciée, et nous ne la maintiendrons plus.

Par ailleurs, attention, Cozy n’est qu’une brique, et non une solution complète de gestion de serveur auto-hébergé. Si tu décides de l’installer à ton domicile, tu devras gérer la configuration du réseau, la sécurité du serveur hébergeant Cozy, etc. Je ne dis pas cela pour te décourager, mais pour que tu sois bien conscient des enjeux. Héberger son propre serveur demande quelques compétences et du temps.

Pour en revenir à ton cas. Je ne connais pas le service DynDNS d’OVH, mais des quelques articles que je viens de lire, je pense que tu n’as pas besoin de passer par l’étape de création d’un sous-domaine. Il suffit d’aller dans DynDNS et d’ajouter un DynHost. C’est lors de cette étape que tu peux associer un sous-domaine à l’adresse IP de ta box.

Ensuite, sur ton Rasberry, il faut que tu installes un logiciel, ddclient, qui mettra automatiquement à jour DynDNS à chaque fois que l’adresse IP de ta connexion changera. Tu devrais pouvoir trouver facilement des documentations sur comment installer et paramétrer ddclient.


#3

Merci bien pour tes recherches et tes conseils! Ça va beaucoup m’aider.

Je suis au courant de la ré-écriture en cours, hâte de voir ça. Pour l’instant je ne fais que tester.

Je suis aussi bien conscient du boulot à prévoir pour faire un travail propre en ce qui concerne l’auto-hébergement,notamment au niveau de la sécurité. Mais il faut bien commencer quelque part :slight_smile: Et puis je suis programmeur de métier, ça devrait aider un peu.

Merci encore pour les conseils et l’accueil!


#4

Bsr une fois votre hébergement à votre domicile effectifs et fonctionnel je vous conseil d’ajouter un pare-feu.

1: Dans quel objectif :
plutôt que votre ip public soit visible c’est celui de cloudflare qui est visible et absorbe la charge en cas d’attaque.

2: Après chez ovh il,suffit de faire pointer sur votre ip public.

Pour voir un changement il faudra utilisé un vpn a l’intérieur sur votre connections wifi
Si pas de vpn il y aura fort à parier un conflit ip De hairpinning.

Je vous,conseil d’utiliser votre mobile 4g h+


#5

#6

#7

#8

#9

#10