Collaboration avec /e/ foundation ?

Bonjour,

Après un certain temps avec SpiderOak ONE comme service payant, j’ai décidé de changer pour Cozy Cloud car la philosophie de cette solution correspond mieux à mes attentes. Ce qui s’est passé avec SpiderOak ONE c’est que l’entreprise a décidé de proposer d’autres services sous la forme de leur offre Crossclave, ce qui fait que le maintien et développement de la ONE s’est pratiquement arrêté…

Ma question est un peu générique et, peut-être indiscrète, mais j’aurais bien aimé savoir à quel niveau se situe Cozy en terme de perspectives à longue terme. Est-ce-que vous allez mettre l’accent sur le côté éducation, pour habituer les académies à des solutions autre que Google ou Microsoft ? Est-ce-que s’est envisageable, comme écrit dans le titre du post, de s’associer à d’autres acteurs de l’open source, tel que la /e/foundation (e Foundation - deGoogled unGoogled smartphone operating systems and online services - your data is your data) qui maintient une instance NextCloud ? Ca permettrait de partager l’effort, et avoir accès à des services que Cozy Cloud ne propose pas, tel que un calendrier.

Une dernière observation - je suis surpris d’avoir découvert Cozy Cloud aussi tard, je pense que la présence dans les médias, inclus en ligne, est trop modeste pour ce que ça offre. Je ne sais pas ce qu’il faut faire pour améliorer ça.

1 Like

Bonjour,
Il n’y a pas eu de mise à jour de ONE depuis des mois, mais il est quand même très stable aujourd’hui. Ils ont bien insisté sur le fait que les 2 produits allaient coexister (dans la newsletter du 17 août) :

For the last few years we’ve been hard at work on the next generation of SpiderOak apps. Semaphor has always been close to our hearts, as has SpiderOak One. Both of these apps have been around for years and will continue to be. (So please don’t worry that this is an end-of-life announcement! It’s not!)

Pour moi ça n’a rien d’équivalent avec Cozy. Peut-être que quand on pourra choisir les répertoires à sauvegarder, ça se rapprochera, mais ce n’est toujours pas disponible.
Et même en terme de société, Cozy est un petit poucet à côté de SpiderOak (sans faire offense à personne).
Les deux sont complémentaires, j’utilise les deux, pour des usages différents.

1 Like

Bonjour @cosminribo,

Je ne peux malheureusement pas vous donner beaucoup d’informations sur nos perspectives à long terme. Nous travaillons sur plusieurs projets, avec des acteurs dans différents domaines, mais il est encore trop tôt pour en parler publiquement. C’est assez frustrant, car pour l’instant nous ne pouvons pas donner beaucoup de nouvelles des sujets sur lesquels nous travaillons, alors que ça avance bien.

En ce qui concerne la collaboration avec d’autres acteurs de « l’écosystème libre », nous avons régulièrement des contacts avec des projets qui partagent des valeurs avec Cozy. Une volonté de travailler ensemble existe, mais il est difficile de caler les agendas et pour l’instant l’envie de travailler ensemble ne s’est encore pas concrétisée.

En ce qui concerne l’absence de publicité, effectivement, pour l’instant nous n‘investissons pas beaucoup dans la communication. Il faut savoir que Cozy avance sur deux jambes : une offre pour le grand public, et une offre pour des gros acteurs qui souhaitent proposer des Cozy à leurs propres usagers ou clients. Beaucoup de gens découvrent Cozy par ce biais. C’est par exemple le cas des élèves et des personnels de l’Académie de Rennes.

2 Likes

Merci pour la réponse et pour l’information concernant SpiderOak. Pour l’usage, je pense que c’est très personnel: comme j’utilisais ONE que comme backup de quelques machines, Cozy Cloud joue très bien ce rôle et, dans ce contexte, les deux solutions offrent la même chose. Si on veut crypter les informations qu’on envoye, ce qui était fait automatiquement par SpiderOak ONE peut aussi être fait avec Cozy (certes d’une manière moins transparente)…