cozy et smartphone (point de vu)


#1

Bonjour ou bonsoir.

Ce post est plus un point de vu que une idée en soit.

De nos jour un smartphone est un véritable centre de donnée portatif:

Contact
agenda
fichier média
donnée de localisation map et autre outil pour GPS
Navigation web
courriel
messagerie SMS
etc. etc.

Dans la majorité des cas la manipulation de ces donnée est effectué par l’application “google”, l’app qui affiche la barre de recherche sur le téléphone, (je me limite au monde android).

C’est outil fourni généralement d’office, avec toute sa panoplie, peut donc être comparé a “un mini cozy embarqué” dans le portable.

Si on considère donc un smartphone comme un serveur de donnée que on se trimbale est il possible que un moteur comme cozy en soit le centre de gestion de ces donnée?

On ne remplace pas la ROM juste les GAPPS dans cet exemple l’app google quickserch.


#2

L’idée est alléchante, mais j’ai peur que ce soit hors-cadre pour Cozy.

Le problème avec cette approche c’est que si la barre Google est si puissante, c’est parce qu’elle (et Google) ont accès aux données de toutes les autres applications. Et ça n’est possible que parce que c’est Google, qui se permet d’avoir plus de permissions que les applications standards ne peuvent en demander. Par exemple, sur mon téléphone, pas de Google Apps… et donc pas de barre de recherche globale. Développer un équivalent serait très compliqué.

Le plus simple sera probablement de quitter le monde Android vers un appareil comme le LibreM 5, qui devrait je pense fournir ce genre de fonctionnalités.


#3

Ok

On oublis l’équipement (et google) peut on comparer un smartphone a un “centre de donnée”, voir a “un serveur”?

L’approche actuelle est de voir ce matériel comme un terminal mais ce petit ordinateur n’a rien d’un terminal il manipule tout seul comme un grand divers donnée sans avoir besoin de quelqu’un. C’est pars que l’utilisateur choisi “parfois a l’insu de son plain gres” comme dirait l’autre de se comporter comme un terminal “stupide” et de vendre son temps de cerveau disponible, et le reste.

Dans le cas google si on fait une recherche sur son smartphone en mode avion cela fonctionne, idem sans compte goggle configuré, le hic c’est que google ne sais pas se taire, mais c’est un autre débat.

Je part un peut dans le HS mais cela m’inspire “votre smartphone c’est comme votre cozy vous aimez bien que les choses y entre mais pas que elles en sortent.”