Retour d'expérience post installation

Bonjour bonjouuuur !
J’ai commencé l’installation à 22h et je termine à 6h, et je me suis dit pourquoi pas faire un retour d’expérience à chaud.

Avant toute chose, je tiens à saluer le formidable travail des développeurs de Cozy.
J’avais découvert le projet à ses débuts, quand la page d’accueil avait un arrière plan, avec des boutons ronds et colorés, la gestion bancaire était assurée par Kresus et le multi-instances n’était pas présent.
Aujourd’hui Cozy a fait son petit bout de chemin et ça fait super plaisir de voir l’évolution de ce projet que je qualifierai d’utilité publique.
Dans un Monde où les GAFAM ne font que nous faire subir leurs pratiques, Cozy tombe à pic.
J’avais donc demandé un accès à une instance pour tester le nouveau Cozy, et j’avais été conquis par ce système de services qui permet de récupérer de façon automatique nos factures et autres documents, ainsi que Banks, la gestion bancaire compatible avec le crédit mutuel :smiling_face_with_three_hearts:

J’ai donc décidé de me lancer et d’installer Cozy chez moi. J’ai suivi la documentation officielle, mais il m’aura quand même fallut 6 heures pour en venir à bout.

Explications
J’ai un syno 1 baie, mais 1To c’est limite, du coup j’avais aussi un autre serveur avec Nextcloud. Trop usine à gaz pour moi, j’ai trouvé Cozy parfait.
Je save tout, je télécharge Debian, l’installe sur un pc HP avec un i3 et 8GB de RAM et 2x1To, je m’y connecte en SSH (pour copier/coller les commandes) et installe Cozy.

Premier problème
La configuration DNS : j’ai un serveur Web qui n’est pas sur la même IP que le Cozy. J’ai un seul nom de domaine.
Je crée donc le sous-domaine cloud.domaine.tld qui pointe vers mon Cozy puis je crée un CNAME * qui pointe vers cloud.domaine.tld
Toute l’installation se passe bien, sauf qu’au moment de créer l’instance, ça bloque au niveau ACME, parce que .cloud.domaine.tld ne fonctionne pas.
Finalement, j’ai supprimé le CNAME * que je remplace par des enregistrements A app.cloud.
Je retente de créer l’instance, sauf que ça bloque car du coup elle existe. J’ai pas trouvé la commande pour supprimer l’instance, du coup j’ai réinstallé Debian et Cozy :rofl:
Je recrée l’instance et ça fonctionne !!

Deuxième problème
L’installation d’applications : je decide d’installer Banks et Pass, mais j’ai un soucis de certificat SSL, Pass n’est pas disponible pour EDGE, et contrairement aux instances hébergées par Cozy, le crédit mutuel n’est pas disponible à cause d’une réglementation qui nous les brise menue menue…
Pour les certificats SSL je pensais à un simple but et j’ai pensé qu’un reboot de la machine suffirait.
Que n’est ni, la machine redémarrée, l’instance m’affiche une erreur 502 impossible à corriger.
Je trouve la commande pour supprimer l’instance (j’aurais aimé la trouver avant de réinstaller debian :rofl:) et je la recrée ensuite, ce qui corrige le problème d’erreur 502.

Je décide de connecter mes services, mais pour n’importe lequel, une erreur interne s’affiche…
Après quelques recherches, il s’avère que je n’avais pas installé NodeJS12.
Il faut dire que ce point qui est quand même très important n’est pas mis en évidence sur la documentation :man_shrugging:
Ca fonctionne enfin !

Troisième problème
Le connecteur EDF m’indique que la connexion est un succès, mais ensuite il me dit que la synchronisation a échouée :pleading_face:
Je supprime la connexion et retente, en vain.

Voici donc en résumé

#Les plus
Le nouveau Cozy
Les services (connecteurs)
Banks
Pass

#Les moins
Installation de NodeJS non automatisée et information non mise en avant dans la documentation
Entegistement wilcard ne fonctionne pas (pas du ressort de Cozy)
Une app = 1 sous-domaine
1 sous-domaine = 1 certificat SSL
Certificats SSL non créés à l’installation d’une app, nécessitant un regenerate manuel
Absence du crédit mutuel (pas du ressort de Cozy)
Angoisse d’une panne de courant qui me mettrait face à une erreur 502 et donc à la perte de mes données
Absence de connexions aux clouds externes (GDrive, OneDrive…) qui nécessite un rapatriement manuel vers mon Cozy

#Mes questions
Cozy prend-t’il en charge plusieurs périphériques de stockages (HDD) ?
Existe-t’il une documentation avec toutes les commandes disponibles pour coclicot ?
Pourquoi ne pas opter pour cloud.domaine.tld/app ?
Pourquoi il n’y a pas la possibilité d’ajouter des comptes de stockage externes (auto hébergement uniquement) ?

Encore une fois, le travail est merveilleux, et la durée de mon installation est surtout due à des problèmes indépendants de Cozy.

Merci aux équipes de développeurs :heart:

Bonjour et merci pour le retour.

Je pense qu’il y a eu une erreur ici qui est responsable de beaucoup des problèmes derrière. Étant donné que tu as un serveur web sur une autre IP (que j’entend ici de ta part comme « IP publique », si c’était une « IP privée » tu es dans un cas non supporté officiellement par Cozy), il faut du coup configurer dans la zone *.cloud CNAME cloud.example.org et non * CNAME cloud.example.org.

erreur 502, c’est souvent signe que le service cozy n’est pas démarré. Le nginx n’arrive en tout cas pas à le joindre. Vérifier du coup qu’il est bien en ligne (systemctl status cozy-stack)

C’est pourtant bien indiqué dans la doc mais certes pas forcément de manière très explicite. Comme l’installation dépend de dépôts tiers, on ne peut/veut pas rendre l’installation de nodejs obligatoire, c’est très variable d’une distribution et architecture à l’autre et certaines ne pourront jamais faire tourner un node 12.
La dépendance est du coup uniquement en recommandation et n’est pas installée [de force](https://github.com/cozy/debian-cozy/blob/master/control#L31-L34] par le méta-paquet.

Oui, mais c’est à l’administrateur du système de faire en sorte que le répertoire de stockage contienne tout l’espace nécessaire (via du JBOD ou du RAID le cas échéant pour aggréger les disques)

cozy-coclyco --help ou la documentation

Pour des questions d’isolation et de sécurité. Les sous-domaines nous permettent de reposer sur les CSP pour interdire les communications entre 2 applications, ce qui n’est pas possible avec des sous-répertoires.

1 Like

Hello, merci pour cette réponse :blush:
Je me suis penché sur cette erreur 502 et ai tenté de reproduire le dysfonctionnement, en redémarrant la machine.
L’erreur 502 apparaît à nouveau, et cozy-stack est bien démarré.
La seule solution que j’ai trouvée pour retrouver mon Cozy est de redémarrer cozy-stack et nginx.
Je ne sais pas d’où vient ce problème mais je suis prêt à creuser si ça peut aider d’autres utilisateurs.